Dans un contexte où le marché de l’emploi reste porteur et où l’on assiste à de nombreuses mutations des métiers sous l’influence d’une transformation numérique galopante, les recruteurs sont des acteurs majeurs de la guerre des talents. La dernière édition de l’Étude de rémunérations PageGroup fait le point sur les évolutions des métiers et des salaires dans le domaine RH, soulignant que les ressources humaines restent une fonction support essentielle, au service de la stratégie de l’entreprise. 

Les tendances des métiers du secteur des ressources humaines

Afin d’assurer leur transformation, les entreprises tendent à s’entourer de plus en plus de collaborateurs dont les compétences numériques et certaines qualités comportementales telles que la capacité à travailler en équipe, l’autonomie, l’empathie ou encore l’adaptabilité, sont un prérequis dans un contexte où de nouveaux métiers ne cessent d’émerger. Pensons par exemple au HR Data Analyst, Community Manager RH, Data and Talent Technology Integrator, HR Marketing Manager, Chief Digital Training Officer, etc. Des métiers qui n’existaient pas il y a quelques années de cela et qui viennent en soutien de la transformation des stratégies RH des entreprises.
Les RH se transforment progressivement et accompagnent l’entreprise dans une transformation d’ensemble, cruciale pour la pérennité des business models. A travers notamment la formation et la montée en compétence des collaborateurs, dont bon nombre voient leur métier évoluer, les Ressources Humaines ont un rôle de plus en plus central et sont en charge de missions à grande valeur ajoutée,
observe Mathilde Martin, Practice Manager en charge de la division RH chez Page Personnel.
Parmi les profils plus « classiques » des RH, les Gestionnaires Paie et les Chargés de Recrutement restent très recherchés. Dans le cas des premiers, les besoins des entreprises ont évolué en réponse à des changements réglementaires notamment, tandis que pour les seconds, c’est bien le dynamisme du marché de l’emploi et les problématiques de guerre des talents qui les rendent indispensables à toute entreprise cherchant à se développer. 
Antoine Lecoq, Managing Director chez Page Personnel, présente ici un focus sur le poste très recherché de Gestionnaire Paie (diplômes, missions et rémunérations) :

>> Quels salaires pour les Gestionnaires Paie et les Chargés de Recrutement ? Téléchargez notre étude de rémunérations.

3 postes RH stratégiques, des rémunérations attractives

Pour soutenir les nouvelles orientations stratégiques et organisationnelles des entreprises, 3 postes émergent particulièrement cette année. 

Le chargé de recrutement est aux manettes pour trouver les potentiels dont l’entreprise a besoin pour se développer, garantir sa compétitivité et conquérir de nouvelles parts de marché. Sur ce poste, un diplômé de BAC+5 pourra prétendre à un salaire d’entrée de 28 à 32k€ bruts annuels. 

Selon la structure, le chargé de recrutement assurera la mise en ligne des offres d’emploi et annonces de recrutement, aura la charge du sourcing de candidats, et pourra assurer la réalisation d’entretiens d’embauche et leur suivi. Il a en outre un rôle de service client, faisant le lien auprès des opérationnels qu’il accompagne dans leurs recrutements. Par ailleurs, il pourra avoir à gérer la relation avec des cabinets de recrutement si l’organisation externalise une partie de ses besoins.

Le Responsable du Développement RH est au cœur de la transformation sociale de l’entreprise. Il met en œuvre la politique d’acquisition et de rétention des talents, essentielle pour garantir la performance durable de l’organisation. Il est également garant de la gestion de carrière et, de plus en plus souvent, de la marque employeur. A quel salaire peut prétendre un Responsable du Développement RH avec 5 à 10 ans d’expérience ? A une rémunération située entre 60 et 70k€ bruts annuels.
Le HRBP ou Human Resources Business Partner est un autre profil émergent. Il est chargé d’aligner la stratégie RH avec les enjeux business, d’où la notion de « business partner ». Il travaille avec les managers opérationnels pour optimiser les carrières des collaborateurs : besoins de formation, promotions, augmentations de rémunération, mobilités, etc. Avec 5 à 10 ans d’expérience, il pourra prétendre à une rémunération allant de 65 à 70k€/an.
Offrir un environnement de travail stimulant, soigner sa marque employeur, investir davantage pour recruter, véhiculer la mission et les valeurs de l’entreprise sont les premiers défis des RH face à des candidats de plus en plus exigeants. Ces enjeux d’attractivité doivent être soutenus par un plan de développement des compétences renforcé et personnalisé pour chaque collaborateur. Les fonctions RH restent au cœur de la stratégie des entreprises,
selon Estelle Raoul, Directrice Exécutive de la division RH chez Page Personnel.
Vous cherchez à recruter des professionnels des RH ? Confiez-nous votre mission.
Vous souhaitez donner un nouvel élan à votre carrière ? Consultez toutes nos offres d’emploi en Ressources Humaines.
Si vous êtes en recherche d’emploi, visitez la section candidats.

Vous cherchez à recruter ? Contactez-nous

Articles les plus lus