Avec la crise sanitaire, le secteur pharmaceutique a été impacté de façon très inégale, entre les entreprises produisant des médicaments, équipements ou vaccins utilisés dans le traitement du covid-19, et celles dont l’activité a été fortement ralentie voire mise à l’arrêt. A travers l’étude de rémunérations de Page Personnel, découvrez les grandes tendances dans l’industrie pharmaceutique.  

Avec la relocalisation des industries de santé, le secteur recrute massivement 

Contrairement à une idée reçue, le secteur pharmaceutique dans son ensemble a globalement souffert de la crise, avec les confinements et le déploiement des plans blancs fermant l’accès des hôpitaux aux fonctions commerciale.

Antoine Lecoq, Managing Director chez PageGroup. 

Par ailleurs, la crise du covid-19 et les risques de pénurie de certains produits pharmaceutiques ont mis en lumière le besoin de sécuriser en France ou en Europe la fabrication de principes actifs ou de médicaments. De nombreux projets de relocalisation ont déjà été initiés avec le soutien de l’État, ce qui relance des recrutements massifs sur tout le territoire. 

Life sciences : quels sont les profils les plus recherchés par les entreprises ?

  • Le Top 3 des profils qui seront les plus sollicités en 2022 : 
  1. Biologistes médicaux 
  2. Pharmaciens qualité 
  3. Pharmaciens affaires règlementaires Commerciaux    
  • Jeunes diplômés : le Top 5 des profils stars en 2022 :  
  1. Affaires réglementaires
  2. Production
  3. Technicien laboratoire
  4. Pharmaciens
  5. Biologistes médicaux

 
Indispensables à la recherche, au développement, à la promotion et à la fabrication de produits pharmaceutiques, les Pharmaciens industriels sont particulièrement prisés sur le marché. Les profils de Pharmaciens responsables, PR et PRI section B/C, verront leur salaire augmenter en moyenne de 20% sur l’année à venir pour une rémunération comprise entre 55 et 90 000 euros par an* pour les profils expérimentés (5 à 15 ans d’expérience). 

Les nouvelles règlementations et normes qualité des industries pharmaceutiques devenant de plus en plus drastiques, les métiers liés aux affaires règlementaires et qualité sont de plus en plus recherchés.

Emmanuel Hervio, Senior Executive Manager chez Michael Page.

La rémunération des directeurs des affaires réglementaires devrait ainsi être comprise entre 80 et 100 000 euros par an* pour 2 à 5 ans d’expérience et dépasser les 110 000 euros annuels* pour les profils plus expérimentés

 
*Les rémunérations présentées sont des rémunérations annuelles brutes fixes en euros.

salaire sante

Join over 80,000 readers!
Receive free advice to help give you a competitive edge in your career.