Pour éviter les déplacements coûteux, parfois difficiles et souvent stressants, mais aussi avec le contexte actuel de crise sanitaire, les recruteurs recourent aujourd’hui régulièrement aux entretiens de recrutement en visioconférence. A première vue, un entretien à distance peut sembler plus facile qu’un échange en face-à-face, mais être à l’aise face à un écran requiert un minimum de pratique. Voici 4 astuces pour mettre toutes les chances de votre côté !

1. Préparez et testez votre matériel 

Si besoin, commencez par installer le logiciel de visioconférence de votre choix sur votre ordinateur (Teams, Skype, Zoom, ...). Adaptez votre photo ou l’image de votre profil à la situation, pensez également éventuellement à modifier votre nom d’utilisateur si vous utilisez un pseudo. Pour éviter les problèmes techniques qui pourraient vous déstabiliser ou pire encore vous faire perdre votre calme face à votre futur employeur, vérifiez que votre connexion est optimale et que votre webcam et votre micro fonctionnent. Enfin, faites un dernier test en ayant une conversation skype avec un ami par exemple. Le jour J, faites-en sorte d’arriver sur le site une dizaine de minutes en avance afin de parer à tout problème technique.

2. Soyez professionnel 

Un entretien en ligne demande la même préparation et la même rigueur qu’un entretien de recrutement physique. Certes, vous êtes dans un environnement connu mais évitez de vous montrer trop à votre aise et soignez votre présentation en adoptant une tenue professionnelle. Munissez-vous de votre CV et de tout document que vous souhaitez présenter ou évoquer en particulier. Prenez garde également au cadrage et à l’environnement derrière vous qui doit être neutre : rangez photos de famille et tout autre élément de décor inappropriés. Durant toute la durée de l’entretien, assurez-vous de n’être distrait par aucun élément externe tel que des fenêtres ouvertes, un animal de compagnie ou bien encore un téléphone qui sonne. 

3. Maitrisez votre attitude 

Tenez-vous bien droit dans votre chaise et essayez de regarder l’objectif bien en face afin d’établir un contact visuel avec votre interlocuteur. Laissez la fenêtre de votre propre image ouverte afin de garder un œil sur l’arrière-plan et votre posture. Ayez en tête que plus vous maitriserez vos gestes, plus le recruteur pourra se focaliser sur vos réponses. Enfin, n’oubliez pas qu’une caméra est fixée sur vous, qui capte et transmet votre expression corporelle aussi bien que le son de votre voix quand vous parlez de votre projet. S’il s’agit d’un cabinet de recrutement, votre entretien pourra, avec votre accord dans un souci de confidentialité, être enregistré et partagé avec les différentes parties prenantes du recrutement en cours : le directeur de l’entreprise qui recrute, votre futur chef, …
>> Pour en savoir plus, lisez notre article sur la communication non verbale

4. Soignez votre sortie 

Une fois l’entretien terminé, ne faites pas l’erreur de vous lever sans quitter la conversation et fermer votre webcam. Même les dernières secondes comptent. Enfin, peut-être plus encore qu’après un entretien classique, pensez au mail de remerciement, bref et cordial pour remercier votre recruteur pour le temps qu’il vous a consacré et l’arrangement dont vous avez pu convenir en organisant cet entretien. Pensez dans le même temps à réitérer votre motivation pour le poste, cela pourrait être un facteur décisif pour décrocher l’emploi. Et comme toujours, attention à l’orthographe
Vous avez convaincu et avez reçu une réponse positive pour passer à l’étape suivante : un entretien physique ?
C’est une bonne chose ! Retrouvez nos conseils de carrière pour réussir sereinement votre entretien d'embauche et faire la différence.  

Articles les plus lus