Il est actuellement très difficile pour un candidat de déterminer sa compatibilité (cultural fit) avec la structure dans laquelle il envisage de travailler. Malgré les importants efforts qui ont été réalisés par les entreprises ces dernières années, notamment sur leur site « carrière », il y a encore une marche à franchir.

L’offre d’emploi : une vraie vitrine pour les entreprises

Celle-ci devra pouvoir fournir des informations sur l’environnement et les conditions de travail, les outils collaboratifs, les technologies disponibles, le type de management, les personnes avec lesquelles le candidat sera amené à travailler, etc. Car les candidats attendent ce genre d’informations et deviennent de plus en plus pointus dans leurs questions. Ils ont besoin d’informations contextuelles pour se faire une idée plus précise et plus réaliste de la proposition employeur. 
La rédaction de l’offre d’emploi doit être particulièrement soignée, afin d’être facilement lue et bien référencée par les moteurs de recherche. Par exemple, au niveau du champ lexical, le mot principal (lié au métier, au titre du poste) doit être répété au moins trois fois dans l’annonce. Aujourd’hui, la difficulté réside dans le fait que chaque site d’annonces d’emploi a ses propres critères de référencement. 
De façon plus globale, un vrai travail doit être effectué sur la façon de rédiger l’offre d’emploi, afin de susciter l’intérêt des candidats. En amont, il s’agit d’identifier les éléments caractéristiques concernant l’environnement de travail. L’objectif est d’être le plus transparent et authentique possible, pour que le candidat puisse se projeter. Ceci se révèle parfois plus difficile lorsqu’on est un intermédiaire du recrutement et qu’on ne peut pas citer le nom de l’entreprise, mais on peut tout de même évoquer les outils collaboratifs, l’environnement technologique, le type de management, les enjeux, ou encore les avantages. Autant de sections souvent peu étoffées actuellement. Il faut les compléter. Cela aura un effet de levier sur le nombre de clics, d’engagements et de candidatures.
Il est crucial de faire en sorte qu’aucune offre d’emploi ne ressemble à une autre. 

L’offre d’emploi de demain : une offre 4.0 

L’offre d’emploi de demain pourrait prendre la forme d’une interface augmentée et interactive, à partir de laquelle le candidat obtiendrait du contenu qualitatif : 
  • accès aux salariés ambassadeurs ou à leur compte LinkedIn pour pouvoir leur envoyer un message et échanger avec eux ; 
  • profil des personnes avec lesquelles il pourrait être amené à travailler ; 
  • photos ou vidéos des locaux mettant en avant l’ambiance de travail et la culture d’entreprise ; 
  • interview des dirigeants partageant leur vision stratégique ; 
  • conditions de travail ; 
  • et éventuellement une notation (Glassdoor, par exemple) ou un classement (type Top Employers). 
Des initiatives allant dans ce sens commencent à se développer, à l’instar du site Welcome to the jungle, qui vise à enrichir l’image de l’entreprise.
Un gros travail a déjà été mené sur la marque employeur (vidéos de présentation, sites « carrière »…), mais cela n’est pas encore la norme sur le marché. Et surtout, il faut aller plus loin. Les candidats veulent comprendre leur rôle, savoir comment mener à bien la mission qui leur est confiée et se projeter dans l’environnement de la structure. Formaliser le purpose (la raison d’être de l’entreprise), les objectifs et la vision n’est pas simple, mais les candidats y sont très sensibles, et ce sont ces informations clés qui leur donneront envie de postuler. 

Cet article est un extrait du livre Le recrutement réinventé

Par Isabelle Bastide, Présidente de PageGroup en France (cabinets de recrutement Page Personnel, Michael Page et Page Executive). Elle est l’auteure du livre Le recrutement réinventé (Cherche Midi éditeur). Ses prises de parole sur les questions d’acquisition des talents, de diversité, d’égalité des chances et de gestion du changement en entreprise en font une intervenante clé sur les thématiques liées à l’emploi. Suivez-la sur Twitter !

Articles les plus lus