C’est dans l’air du temps, on parle de « soft skills » partout dans l’entreprise, de la phase de recrutement aux évaluations annuelles. Mais quels sont les indispensables pour devenir manager et surtout comment les développer ? Car rassurez-vous, même si l’on pense souvent le contraire rien n’est complètement inné en la matière… Pierre Rabozzi, Directeur chez Page Personnel, vous donne quelques astuces.

« A partir de maintenant ce qui compte ce n’est pas ce que tu as réalisé mais comment les autres te perçoivent ! » : ces mots résonnent encore en moi 2 ans après ce déjeuner célébrant ma promotion dans le club des managers… Cependant a-t-on vraiment besoin de séquencer sa carrière en 2 temps ? Certes, il est nécessaire d’afficher de bons résultats pour être promu mais si l’on aspire à évoluer vers de l’encadrement, il semble fondamental de se distinguer très tôt par son savoir-être.

1. L’agilité 

Plus qu’un mot à la mode, l’agilité reflète notre capacité à évoluer « en terre inconnue » en faisant preuve d’un sens aiguisé de l’adaptation et en proposant des outils et des solutions créatives. Cette posture flexible n’est plus une option au sein des entreprises rythmées par les évolutions technologiques et par des changements générationnels poussant les Managers à sortir en permanence de leur zone de confort.

La curiosité et l’ouverture d’esprit sont les qualités qui vous permettront de penser « out of the box », de faire preuve d’empathie et de sortir de vos paradigmes ancrés et rigides. Donc on lit, on écoute, on rencontre des gens différents… Avec le développement des réseaux sociaux, il est simple de faire une veille sur les dernières innovations ou sur les nouvelles méthodes à s’approprier d’urgence. Et surtout soyez en contact avec le terrain, écoutez vos clients, vos partenaires, vos collègues et collaborateurs… Quelle est leur vision ? Quelles sont leurs méthodes ? Ouvrez-vous et restez en mouvement, en quête d’inspiration !

2. La bienveillance 

Une évidence ? Peut-être. Mais il semble toujours bon de rappeler que manager c’est avant tout donner de son temps, accompagner, aider et faire preuve d’humilité… Quel serait aujourd’hui l’avenir professionnel d’un chef tyrannique seul maître de l’information à l’heure où les « millennials » ultra-connectés et ultra-informés prennent le contrôle de l’entreprise ?

Oubliez vos résultats personnels et pensez collectif ! Même si vous êtes encore évalué sur vos propres réalisations, soyez attentif à la performance de votre équipe. Organisez des points d’équipe, montrez que vous vous inscrivez dans la globalité du projet notamment en faisant en sorte que ceux autour de vous réussissent. Mettez en avant vos qualités de formateur en « coachant » un stagiaire ou un nouvel arrivant. Ne pensez pas à la réciprocité immédiate et faites-le de bon cœur, c’est cela qu’on attend d’un futur Manager…

3. Le leadership 

Etre suivi, écouter ou encore influencer et inspirer ne sont-ils pas les objectifs de tous les aspirants Managers ? On pense souvent à tort que l’on nait ou pas avec du charisme et que si les bonnes fées ne sont pas penchées sur notre berceau, on ne sera jamais une « rockstar » du management. Eh bien, ne partez pas perdant car tout se travaille… Au contraire, passez à l’action !

La capacité à prendre des décisions et à vous exprimer en public est un bon moyen de mettre en avant votre charisme au sein de l’entreprise. Alors oui, l’aisance oratoire pour certain semble innée. Mais savez-vous que derrière ce talent affiché, on trouve toujours beaucoup de travail ? Vous avez une présentation à faire, il n’y a pas de secret, c’est pour tout le monde pareil : seule une bonne préparation vous permettra une intervention de haut niveau. Travaillez votre gestion du stress, apprenez vos transitions, répétez votre accroche et même vos traits d’esprit. Vous capterez à coup sûr l’attention de votre public. Et surtout, entrainez-vous à « pitcher » dès que l’occasion se présente, plus vous aurez de l’expérience et plus vous serez plus à l’aise le jour où le comité de direction attendra de vous une intervention éclairée…

Tout cela vous semble manquer de naturel, repensez-y quand votre voisin d’open-space évoluera à ce poste dont vous rêviez tant…

Article original publié sur le blog Le Manager Efficace.

Qu’attendent les Français de leur manager ? Un simple dirigeant, un grand gestionnaire ou un leader éclairé ?  On vous dit tout dans notre dernière étude sur les relations salariés / managers.

Vous êtes intéressé pour devenir manager de transition ? On parle management de transition ICI.

Si vous êtes en recherche d’emploi, visitez la section candidats.

Vous cherchez à recruter ? Contactez-nous

Articles les plus lus