Les entretiens fondés sur l’évaluation des compétences vous permettront d’évaluer la façon dont le candidat utilisera ses aptitudes dans différentes situations. Cette technique d’entretien de recrutement, largement utilisée, vous aidera à illustrer en quoi l’expérience du candidat pourrait être bénéfique pour le poste que vous visez à pourvoir. Nous avons répertorié 5 catégories pour évaluer les compétences comportementales de vos potentiels collaborateurs. Gardez bien à l'esprit que cet entretien n'est pas le bon moment pour aborder la question de la négociation salariale.

1. Les compétences individuelles

Les compétences individuelles sont les qualités perçues liées aux connaissances, à la flexibilité, à la ténacité, à la capacité à prendre des décisions, à l’intégrité et à l’autonomie. Elles renvoient majoritairement à l’intelligence émotionnelle propre à chaque individu.
Pour les faire émerger en entretien, voici un exemple de question : décrivez-nous une situation professionnelle dans laquelle votre travail a été remis en question ? 

2. La motivation

La motivation porte sur des éléments tels que l’enthousiasme, le dynamisme, l’orientation vers les résultats, la confiance en soi, la prise d’initiative et le souci de la qualité. 
La question “à quelle occasion avez-vous été amené à fortement vous investir dans un projet ou une mission, et avez-vous parallèlement ressenti un réel sentiment d’accomplissement ?” permet de mettre en lumière les éléments qui y sont liés.

3. Les compétences analytiques

Les compétences analytiques sont liées à l’apprentissage pratique, à la capacité à prendre des décisions renseignées, à l’esprit d’analyse, à la capacité à innover et à résoudre des problèmes et au souci du détail. 
Voici un exemple de question type : décrivez-nous une situation professionnelle dans laquelle vous êtes parvenu à aborder le problème sous un nouvel angle ? 

4. Les compétences managériales

Les compétences managériales font référence à votre capacité à encadrer une équipe et à faire preuve de leadership. Elles concernent également l’approche stratégique, la capacité à adhérer à l’esprit d’entreprise et la gestion de projet. 
Pour faire ressortir les compétences managériales, appuyez-vous par exemple sur la question : comment avez-vous procédé pour permettre à l’équipe que vous dirigiez d’atteindre son objectif ? 

5. Les compétences interpersonnelles

Les compétences interpersonnelles sont liées à la capacité à faire preuve de leadership, aux compétences sociales (capacité à interagir) et à l’esprit d’équipe (aspect collaboratif). Ici, l’attitude, le langage et la posture sont évalués. On cherchera ici à évaluer la capacité du candidat à communiquer les bons messages dans un contexte donné.
Un exemple de question ? “Décrivez-nous une situation professionnelle dans laquelle vous avez su travailler efficacement en équipe ?

Soyez pertinent

Dans la mesure du possible, essayez d’adapter les questions axées sur les compétences en fonction du poste à pourvoir et de l’entreprise. Vous pourrez ainsi déterminer si le candidat possède les compétences nécessaires pour occuper le poste en question. Pour aborder l’entretien de recrutement efficacement, veillez à bien connaître les compétences qui répondent aux exigences du poste. Il peut s’agir, par exemple, de la capacité à diriger une équipe, à s’imposer comme manager et à déléguer les tâches ou d’une certaine aisance en communication. La préparation à l’entretien de recrutement est indispensable pour vous permettre de faire ressortir clairement les compétences de chaque candidat et retenir le meilleur.

Ciblez votre recherche

Avant de mener un entretien d’évaluation des compétences, veillez à bien définir la cible recherchée car les réponses à ces questions pourraient être un facteur décisif dans votre choix définitif. Par exemple, en posant une question relativement directe telle que « décrivez-nous une situation à travers laquelle vous avez eu l’occasion d’utiliser X », vous serez en mesure de jauger les compétences du candidat dans l’accomplissement de la tâche en question. Si vous posez des questions plus générales, les réponses seront moins précises et cela compliquera votre prise de décision et, par rebond, le processus de recrutement. Vous devrez vous fier à votre propre jugement pour déterminer si le candidat a fait ses preuves dans sa précédente fonction. Vous devrez également interpréter ses réponses de façon à identifier ses forces et ses faiblesses. Vous pourrez enfin évaluer sa volonté d’apprendre et sa motivation pour les tâches que vous lui proposerez.

À retenir

Lorsque vous menez un entretien basé sur les compétences, privilégiez les questions pratiques appelant des réponses concrètes. Le but n’est pas de piéger le candidat mais de s’assurer que son profil est en parfaite adéquation avec le poste et l’entreprise.

Retrouvez les clés pour mener un entretien sereinement.

Si vous êtes en recherche d’emploi, visitez la section candidats.

Vous cherchez à recruter ? Contactez-nous

Articles les plus lus