Lorsqu’on postule au job de ses rêves, la tentation est grande « d’enjoliver » la réalité pour maximiser ses chances d’être recruté. Alors, un stage se transforme en CDD, un anglais approximatif en anglais courant, etc. Les mensonges sur un CV peuvent prendre de multiples formes, mais attention, du petit mensonge à la fraude il n’y a qu’un pas.
En France, 65% des candidats admettent ne pas être 100% honnêtes sur leur parcours.
  • Quels sont les mensonges les plus fréquents ?
  • Jusqu'où peut-on aller dans le maquillage ?
Voici nos réponses.

Mentir sur ses compétences professionnelles

Expériences professionnelles, fonctions et missions exercées, évolutions de poste ou contrat, responsabilités managériales, compétences, résultats : sur le papier, il est facile de « gonfler » son CV et/ou sa lettre de motivation pour satisfaire aux exigences du poste que l’on convoite. Mais il est plus compliqué de tenir un discours cohérent ensuite, une fois face au recruteur. Si vous avez décroché un entretien en utilisant ce genre de mensonges courants, il est fortement conseillé de rectifier le tir dès vos premiers échanges avec le recruteur : vous prendrez moins de risques à être honnête, tout en mettant en avant votre motivation et les forces réelles de votre propre parcours, même s’il est atypique. Aujourd’hui, les recruteurs portent une réelle attention aux soft skills ; misez donc sur vos compétences douces et votre personnalité. Votre capacité à apprendre, à vous adapter à un nouvel environnement pourront par exemple être de vrais atouts. De plus, n’oubliez pas qu’au cours du processus, les cabinets de recrutement et les entreprises contrôleront vos références auprès d’un ancien employeur. La découverte de la vérité débouchera sur des conséquences évidentes…

Mentir sur son niveau de langues

Pour de plus en plus de postes, la maîtrise d’une langue étrangère, le plus souvent l’anglais, est exigée. Nombreux sont les candidats qui gonflent leur niveau de langues pour décrocher un entretien, mais cette solution est rarement la bonne. Dans la plupart des cas, le recruteur à un moment ou un autre du processus de recrutement vous testera (test écrit ou oral) afin de valider votre niveau et de s’assurer que celui-ci est en accord avec les besoins de l’entreprise. Il est donc totalement inutile de mentir sur ce critère car si l’annonce stipule « bilingue », c’est qu’une excellente maîtrise de la langue est attendue ; vous ne vous en sortirez alors pas en bredouillant quelques mots.

Cacher une période d'inactivité

La tentation est grande de cacher une période d’inactivité sur son CV en jouant sur les dates des expériences précédentes. Cependant, un recruteur aguerri repèrera facilement ce subterfuge en recoupant certaines données de votre CV (âge, diplômes obtenus et dates, expériences, …). Une seule solution : assumez votre situation et soyez fier de votre parcours. Peu importe la raison de cette période d’inactivité, qu’elle soit justifiée ou non, il convient de mettre en évidence ce qu’elle vous a apporté sur les plans humain et organisationnel et en quoi ces nouveaux atouts vous permettront d’être encore plus performant dans l’entreprise. A vous aussi de vous montrer convaincant sur le fait que cette période est derrière vous et que c’est votre projet professionnel qui prime aujourd’hui.

Mentionner de faux diplômes

Pas moins de 30% des candidats trichent sur leurs diplômes, un chiffre saisissant car si certaines approximations ou omissions sont parfois tolérées, en falsifiant un diplôme vous risquez un licenciement pour faute grave ou lourde et une annulation de votre contrat de travail. En témoigne la mésaventure de ce directeur de l’aéroport de Limoges en 2012, embauché après avoir maquillé son CV et démasqué trois mois plus tard. La tromperie sur ses compétences a conduit son employeur à l’attaquer en justice.

Question candidature, la transparence est un élément déterminant !

Vous êtes en recherche d'emploi ?

Découvrez toutes les offres disponibles sur notre site.

Postulez maintenant

Job Match

Gagnez du temps et accédez directement aux offres d'emploi qui vous correspondent !

Téléchargez votre CV

Articles les plus lus