Moche, pas sexy, difficile, pas utile… Beaucoup de qualificatifs peu élogieux ressortent lorsque l’on sonde les candidats sur leur appétence pour l’allemand. Pourtant, c’est bien la maîtrise du datif et de l’accusatif qui pourrait vous aider à trouver un job !

Parler allemand pour faire la différence

Rappelons-le, l’Allemagne est le premier partenaire commercial de la France, ce qui implique un volume d’échanges important avec ce voisin direct. Pratiquer la langue de votre interlocuteur privilégié sera, dans ce contexte, un atout considérable sur le plan professionnel ! Bien sûr, nos voisins Outre-Rhin se débrouillent très bien en anglais (ce qui est utile quand on exporte…), mais dans le cas par exemple où il s’agit de converser avec la maison-mère allemande de votre filiale, la maîtrise de l’allemand devient plus qu’intéressante en termes de carrière. Au moment du recrutement d’abord, car à compétence égale, le plus germanophone des deux candidat(e)s en finale d’un processus de recrutement aura toujours l’avantage, mais aussi lorsqu’il s’agira de négocier votre salaire et, plus tard, en matière d’évolution professionnelle

L'allemand, clé de la réussite dans les pays frontaliers

En Alsace-Moselle, zone frontalière où beaucoup de grands groupes et ETI allemands sont implantés, cette situation est encore plus prégnante. L’allemand est souvent demandé, quand il n’est pas exigé. Parler une langue, c’est en effet également mieux comprendre la culture, et les codes d'un pays ; un atout réel pour la réussite des échanges commerciaux. L’approche business diffère beaucoup d’un pays à l’autre, et l’interculturalité joue un rôle important quand il s’agit d’aller prendre des parts de marché au-delà de ses frontières. Moralité : que vous soyez étudiant ou actif, apprendre l’allemand constitue un véritable investissement sur lequel vous êtes sûr d’avoir tôt ou tard un retour.
Vous êtes à la recherche d'une nouvelle opportunité à Strasbourg ou dans sa région ? Découvrez vite toutes nos offres d'emploi.
Par Richard Menneglier, directeur du cabinet Page Personnel à Strasbourg. Il encadre une vingtaine de consultants spécialisés sur les métiers Finance & Comptabilité, Ressources Humaines, ADV, Achats & Logistique, Ingénieurs & Techniciens, Commercial & Marketing, Assistanat, Immobilier & Construction et Informatique pour la région Grand Est. Suivez-le sur Twitter et LinkedIn
Si vous êtes en recherche d’emploi, visitez la section candidats.

Vous cherchez à recruter ? Contactez-nous

Articles les plus lus