La transformation digitale continue de s’imposer dans les entreprises, modifiant progressivement leurs modèles économiques et organisationnels. Si la nécessité d’intégrer une stratégie digitale à son développement est aujourd’hui une évidence pour exister sur un marché, il faut savoir la structurer autour de plusieurs piliers majeurs : vision, orientation client, innovation, collaboration, et surtout capital humain.

Les experts du digital accompagnent la transformation des entreprises

La chasse aux véritables talents digitaux est donc un enjeu crucial, pour les sociétés, qui, pour les plus anciennement implantées dans l’écosystème digital (pureplayers, banques en ligne, médias web etc.), sont davantage dans une recherche d’optimisation de leurs acquis. Ce rôle, en partie confié aux UX Designers, consistera à travailler sur les études comportementales des utilisateurs sur les différents canaux digitaux, analysant leurs réactions dans des mises en situation réelle (eye tracking, A/B testing...) et les principaux indicateurs web (parcours clients, taux de clics, rebonds...). Le travail de ces experts de l’optimisation nécessite une polyvalence technique et fonctionnelle prononcée, puisqu’il impacte une multitude d’intervenants projets (spécialistes en acquisition de trafic, Chefs de Projets, UI Designers, IT, Chefs de Produits...).

Les retardataires (retailers physiques) ou challengers (start-up) sur les sujets de transformation digitale ne sont pas en reste : ils ont l’opportunité de bénéficier des compétences et du recul professionnel des candidats issus des géants du web afin de mieux se structurer et bousculer la hiérarchie établie face aux acteurs historiques. Principale conséquence constatée : l’augmentation croissante du niveau des salaires pour les profils les plus expérimentés sur les nouveaux métiers du digital. Cet accroissement est tout de même contrebalancé grâce aux formations académiques en digital/ e-business/multimédia, dispensées dorénavant par les écoles et universités (depuis le début des années 2010), qui ont entraîné efficacement les jeunes diplômés à répondre aux exigences des entreprises sur ces thématiques.

Les effets sur la création d’emplois dans le digital ne sont que positifs : les nouveaux arrivants se bousculent pour équiper leurs effectifs avec des profils à potentiel, et obligent les plus anciens à forcer leurs innovations, en recrutant. 

Retrouvez tous les salaires des métiers des secteurs Marketing, Digital et Communication dans notre étude de rémunérations

Intérim et Management de transition : forte demande des employeurs pour les profils expérimentés 

Nous observons une hausse continue de l’intérim cadre sur les fonctions digitales, comme sur les métiers Marketing & Communication. Les entreprises répondent à des enjeux de remplacement temporaire, de croissance de l’activité ou de management de transition. En effet, la transformation numérique, le management en mode projet, la pression concurrentielle et le développement de nouveaux services (digitaux), multiplient le recours à l’intérim de cadres expérimentés. Le management de transition conjugue alors réactivité, agilité et expertise.

Vous êtes à la recherche d'une nouvelle opportunité professionnelle ?

Retrouvez toutes nos offres d'emploi en Marketing, Digital & Communication.

Si vous êtes en recherche d’emploi, visitez la section candidats.

Vous cherchez à recruter ? Contactez-nous

Articles les plus lus