Vous savez peut-être déjà à qui demander des références professionnelles parmi vos anciens employeurs, mais savez-vous où et comment les faire ensuite apparaître dans votre candidature ?

Puis-je mentionner une recommandation sur mon CV ?

Une recommandation, peut-être pas. Par contre, vous pouvez faire apparaître certaines références à contacter. Dans ce cas, nous vous conseillons de faire apparaître le contact de votre référence sous la forme : Nom, intitulé de poste et rapport hiérarchique (si celui-ci n’est pas évident) juste en dessous de l’expérience professionnelle concernée. Le format du Curriculum Vitae étant ce qu’il est et souvent limité à une page, il est délicat de faire apparaître le texte de recommandation de la personne. Indiquez donc la présence possible d’une recommandation ainsi : « Référence disponible sur demande : Alex Guichard, Directeur Marketing ».

Autre option (la plus courante), indiquer en fin de CV uniquement un texte plus générique du type : « références et recommandations disponibles sur demande ». Ce type de formule indique au recruteur votre ouverture et la disponibilité de contacts se portant garant de votre expérience professionnelle et/ou expertise. A la lecture de cette phrase, il est fort probable que votre interlocuteur vous demande les coordonnées

Dans le cadre d’un recrutement, vous serez presque toujours amené à fournir des références professionnelles, d’autant plus si vous passez par un cabinet de recrutement. La raison ? Les références communiquées par les candidats permettent aux recruteurs de valider leurs expériences professionnelles, compétences et de mieux appréhender leur savoir-être en échangeant avec des personnes les ayant côtoyés en entreprise. La réalisation de prise de références fait partie des obligations de moyen, de diligence et de prudence des cabinets de recrutement. Il s’agit d’un engagement pris vis à vis des clients, au nom desquels les recrutements sont effectués.

Le renvoi vers LinkedIn

Vous souhaitez donner un accès direct à certaines de vos références et recommandations à votre recruteur ? Invitez-le à consulter votre profil LinkedIn. Le réseau social professionnel offre en effet des options intéressantes pour faire apparaître les références professionnelles et obtenir des recommandations par compétence. Celles-ci apparaissent à la suite de chaque expérience professionnelle, puis au global dans la section en bas de profil. Il est peu probable que votre recruteur se limite à cette consultation de vos qualités et compétences, mais cela peut être un bon début.

Faut-il mentionner ses références dans une lettre de motivation ?

Non. Hormis dans le cas où l’un de vos contacts (par exemple une ancienne relation professionnelle) vous a recommandé de postuler dans son entreprise et invité à citer son nom lors de votre envoi afin d’appuyer votre candidature. En revanche, vous pouvez toujours inclure à l’envoi de votre lettre de motivation, une lettre de recommandation de la part d’un ancien collègue de travail ou supérieur hiérarchique. Il est toujours intéressant pour un recruteur d’avoir ce genre de documents dans son dossier même s’il cherchera très certainement à confirmer son contenu en vous demandant quand même les coordonnées de vos précédents collaborateurs. 

Articles les plus lus