« Nous avons une opportunité à vous proposer ». Il s'agit de la formule couramment utilisée lorsqu’un recruteur prend contact avec un candidat pour lui faire une proposition de mission d’intérim. Et pour cause : en plus d’être une expérience complémentaire sur un CV, la mission d’intérim est une formidable "opportunité" de prendre des responsabilités, de construire une relation durable avec l'entreprise utilisatrice et/ou son recruteur, mais aussi et surtout, de développer son réseau pro. Le point.

1. L'intérim : une opportunité d'avoir rapidement des responsabilités

Si l’intérim s’est énormément démocratisé ces 15 dernières années, la notion d’urgence ou de réactivité reste d’actualité et la grande majorité des entreprises faisant appel à ce moyen de recrutement est sensible à la faculté d’adaptation du candidat et à la rapide prise en main du poste vacant. Le fait de suivre un processus de recrutement court et que la « collaboration » soit limitée dans le temps place l’employeur et l’intérimaire dans une dynamique saine : le projet est précis et l’intérimaire est rapidement plongé dans le vif du sujet. Naturellement, un intérimaire peut se voir confier rapidement certaines responsabilités, là où une recrue en CDI suivrait logiquement un processus d’intégration ou de formation plus long et plus lent. Il est donc possible pour un intérimaire de faire ses preuves rapidement, de mettre en avant ses compétences, ses aptitudes, son sérieux et de gagner ainsi la confiance de son responsable.

>> Lire aussi : comment calculer son salaire en intérim ?

2. L'intérim ou comment se construire rapidement un réseau pro

Une mission d’intérim, même courte, est une occasion de se mettre en valeur, de démontrer son investissement, ses compétences techniques et humaines et sa compréhension des différentes problématiques rencontrées par l’entreprise dans laquelle il intervient. C’est aussi une opportunité non-négligeable de « placer ses pions ». Une courte mission peut permettre à un intérimaire d’obtenir de solides références qui pourront éventuellement l’aider à évoluer à terme vers un autre poste au sein de la même entreprise, par l’intermédiaire de l’ETT (Entreprise de Travail Temporaire) qui l’a placé ou encore dans une autre entreprise via un autre canal de recrutement.

>> Lire aussi : Pourquoi les entreprises font-elles appel à des intérimaires ?

3. Pourquoi il faut développer son réseau pro en intérim

L’employeur, le recruteur, le responsable hiérarchique, les collègues directs ou même les clients rencontrés au cours d’une mission peuvent devenir des contacts professionnels que l’employé intérimaire pourra solliciter par la suite dans le cadre de sa recherche d’emploi. L’intérim se révèle très souvent être un échange gagnant-gagnant entre une entreprise satisfaite d’une prestation de qualité et un candidat qui, au-delà d’augmenter son expérience, peut se créer d’autres opportunités et dans de nombreux cas se voir proposer un contrat à durée indéterminée (CDI).

>> Lire aussi : Quels sont les avantages proposés aux intérimaires ?

Vous chercher une nouvelle opportunité ? Retrouvez toutes nos offres d'emploi en CDD, CDI et intérim.

Articles les plus lus