Si la balance du commerce extérieur français est dans le rouge depuis bientôt 10 ans, le secteur du commerce international n’en reste pas moins dynamique. Pour preuve, une progression de près de 25% de l’activité ces 10 dernières années. La France, qui excelle dans l’exportation des produits pharmaceutiques, aéronautiques et d’équipements industriels énergétiques, a donc une réelle carte à jouer dans les échanges commerciaux à l’heure où la reprise économique s’accélère dans la zone euro. Comment devenir un acteur du commerce international ? Julien Goupillot revient pour vous sur les formations en commerce international les plus prisées par les recruteurs.

BTS Commerce International (Bac +2) et Licence Administration des Echanges Internationaux (Bac +3)​

Ces deux formations sont axées sur les fondamentaux du commerce international à savoir :

  • La douane
  • Les modes de paiement
  • Les incoterms
  • La fiscalité
  • La logistique

Le vrai plus de ces formations est l’apprentissage de l’anglais et même d’une deuxième langue vivante. Vous pouvez y assister en format initial, avec des stages de 3 mois et la gestion d’un projet à l’international pour une entreprise. Pour la licence, vous pouvez aussi effectuer votre année en alternance.

Les titulaires de ces formations ont accès à de multiples débouchés. En tant que professionnels de l’import-export, ils contribuent à la gestion de l’opérationnel de l’entreprise pour laquelle ils travaillent via la commercialisation de biens sur les marchés étrangers ou à l’import de marchandises.

Les diplômés peuvent aspirer à des postes :

Pour ces 2 postes, on peut s’attendre à des rémunérations entre 24.000 et 28.000 pour un profil junior. 

Retrouvez tous les salaires des métiers de l'ADV et de l'Import Export dans notre étude de rémunérations

Les Masters ou MBA Stratégie Internationale des Entreprises

ou Commerce et Management International

ou encore International Business Strategy

Au-delà des fondamentaux du commerce international, ces formations sont de vrais tremplins pour des postes à responsabilités. Généralement dispensées en anglais avec des échanges dans des écoles de commerce ou des universités du monde entier, elles permettent de s’imprégner d’un environnement pluriculturel. Le + par rapport à une formation Bac +2/3, ces cursus forment au management et à la stratégie d’entreprise.

Pour y accéder, vous intégrez la formation via les admissions parallèles après une licence ou directement après une classe préparatoire ou en post-bac si l’école le propose.

>Concernant les opportunités d’emploi, contrairement aux idées reçues, il faudra passer par la case opérationnelle pour maitriser le « métier » avant de pouvoir évoluer mais les perspectives sont réelles avec un Bac +5 en poche. Un stage de 6 mois pourra faire l’affaire pour se lancer.

Les diplômés sont souvent attirés par des fonctions commerciales avec un statut cadre et une rémunération confortable en début de carrière (35.000€). A terme, ils peuvent espérer accéder à des fonctions de management de branche ou de direction.

Pour en savoir plus sur les métiers du commerce international qui recrutent, découvrez notre article sur les postes stratégique de la douane et du transit.   

Vous êtes à la recherche d'une nouvelle opportunité professionnelle ? 

N’hésitez pas à postuler dès maintenant à nos offres d’emplois en ADV

Si vous êtes en recherche d’emploi, visitez la section candidats.

Vous cherchez à recruter ? Contactez-nous

Articles les plus lus