You are here

Les grandes tendances du marché du travail

Le marché du travail évolue. Chacun vit, dans son quotidien professionnel, une révolution tant sur le plan des missions, que sur le plan des outils utilisés, des compétences sollicitées ou des environnements et modes de travail. A l’aube du confinement, 66% des actifs occupés déclaraient avoir eu à intégrer de nouveaux outils dans leur vie professionnelle au cours des 3 dernières années. 64% d’entre eux avaient connu un élargissement de leurs missions et plus d’un tiers avaient vécu des changements en termes d’environnements de travail (open-spaces, espaces de co-working, télétravail). La crise sanitaire du Coronavirus a d’ailleurs  fait émerger ces points avec plus de force encore.

« A travers notre étude "Les grandes tendances du marché du travail" réalisée avec l'IFOP, nous avons souhaité connaître la perception qu'ont les actifs occupés de leur travail, leur connaissance du marché  de l'emploi actuel, et leur vision du futur du travail. Les résultats, combinés à notre expertise sur les sujets liés à l’emploi et au recrutement, nous donnent un éclairage essentiel sur les enjeux présents et sur le futur du travail". 

Isabelle Bastide, Présidente de PageGroup France

Evolution des métiers et formation professionnelle, métiers d'avenir et nouveaux défis de l'orientation professionnelle, émergence de formes de travail de plus en plus flexibles et nomades... : l’étude Page Personnel – Michael Page/IFOP réalisée en février 2020 sur un panel représentatif de 1824 actifs occupés, vous donne toutes les clés de lecture pour appréhender les enjeux de fond du marché du travail.

N.B : nous avons volontairement isolé certaines données à temporalité réduite dont la lecture aurait pu être biaisée par le contexte né de la crise du coronavirus.

 

À propos de cette étude :

Après vous avoir livré fin 2018 l'analyse de notre Présidente Isabelle Bastide sur les évolutions des modes de recrutement dans l'ouvrage Le Recrutement Réinventé, nous visons aujourd'hui, par l'apport de données collectées sous l'égide de l'institut de sondage IFOP, à vous aider à mieux comprendre ce marché du travail également réinventé.  
 
6 grandes sections nous permettrons de nous arrêter notamment sur :
 

La révolution du quotidien professionnel

Sous l'influence marquée de la transformation numérique particulièrement, mais aussi d'évolutions structurelles de la société, les professionnels vivent aujourd'hui plus qu'hier de nombreux changements dans leur quotidien professionnel. Un point qui fait émerger des données essentielles, en lien avec la formation professionnelle et le développement des compétences dans un contexte d’évolution rapide où les compétences techniques tendent à devenir plus rapidement obsolètes. Quelle perception les actifs ont-ils des évolutions de leur métier, de leurs missions ? Les changements sont-ils vécus comme sources d'épanouissement ou de stress ? Comment se projettent-ils dans leur avenir professionnel ?
 

La technologie et l’humain au cœur des métiers  

Métiers techniques, emplois de proximité et services à la personne : des métiers encore décriés jusqu'à récemment reprennent une place centrale (un écho cinglant à la crise du coronavirus connue début 2020). Quels sont les métiers jugés porteurs aujourd'hui ? Les métiers qui seront les plus demandés en 2025 ? A quelles reconversions les professionnels aspirent-ils et pour quelles raisons ?
 

Les nouveaux défis de l’orientation professionnelle

Les formations techniques et formations courtes ou manuelles (BEP/CAP, Bac pro, BTS/DUT), longtemps négligées au profit de formations perçues plus positivement (masters en école de commerce ou école d'ingénieurs, ...), sont aujourd'hui largement plébiscitées par les actifs occupés et au cœur de l’emploi. Quels actions mettre en place pour mieux répondre aux besoins de main d'oeuvre du marché du travail ? Comment faciliter l'orientation professionnelle, et l'insertion professionnelle des jeunes pour faire reculer le chômage ? Comment les stéréotypes de genre impactent-ils encore aujourd’hui le dynamisme économique ?
 

La formation professionnelle en question 

Dans un contexte de changement perpétuel, l'enjeu de la formation professionnelle et du développement des compétences tout au long de la carrière professionnelle est prépondérant. Quelles compétences techniques et compétences comportementales faut-il pour être et rester compétitif ? Quelles sont les attentes des actifs en matière de formation professionnelle et d'accompagnement ? Le CPF (Compte Personnel de Formation) répond-il aux besoins et aux attentes des salariés ? 
 

L’émergence de nouvelles formes de travail 

Le marché du travail se transforme et de nouveaux modes de travail et statuts de travailleurs émergent. En quête de liberté, de flexibilité, de sens ou d'une rémunération plus attrayante, les actifs s'essayent à des formes de travail qui répondent à de nouveaux besoins du marché. Freelancing, travail indépendant, portage salarial, management de transition : quelle connaissance et quelle perception les actifs français ont-ils des formes de travail flexibles ? Comment envisagent-ils l’évolution des statuts à l’avenir ?
 
Notre connaissance du marché de l'emploi, et du marché du travail plus précisément, est nourrie au quotidien par l'expertise de nos consultants et par les nombreux échanges que nous avons avec les professionnels évoluant au sein des entreprises utilisatrices des services de nos cabinets de recrutement, dans tous les secteurs d'activité.