Devenu clé dans la performance des entreprises et la fidélisation des clients, le secteur de la logistique continue de se développer, porté notamment par la mondialisation des échanges et l’importance croissante du e-commerce. Le secteur continue d’afficher une bonne santé et les recrutements y sont nombreux. L’analyse d’Aurélien Gadreau, Manager Exécutif Sénior – Métiers de l’ADV et de la Logistique chez Page Personnel.

Comment expliquer la montée e​n puissance du secteur ces dernières années ?

La sécurisation des approvisionnements, le respect des délais ou encore l’innovation des moyens de livraison, la maîtrise des coûts et l’amélioration du service client sont autant de raisons qui expliquent la montée en puissance du secteur.

Au-delà des métiers traditionnels de type préparateur de commande ou gestionnaire d'entrepôt, de nouveaux métiers ont vu le jour autour de la Supply Chain, terme qui rassemble l’ensemble de la gestion des flux informatiques, de marchandises et financiers.

Dans ce contexte et pour accompagner leur expansion, les entreprises sont en quête de professionnels de tous niveaux mais surtout de plus en plus spécialisés, et bénéficiant d’une approche multidisciplinaire.

A l'heure actuelle, observez-vous une inadéquation entre l’offre de candidats et la demande des entreprises ? 

Oui, mais des formations émergent pour répondre aux besoins du marché. Certaines permettent même à des professionnels du secteur de se spécialiser et de gagner en expertise afin de faire évoluer leur carrière.

La plupart des formations peuvent se réaliser en alternance, elles sont très opérationnelles et l’anglais y prend une place de plus en plus importante pour répondre aux exigences de compétitivité internationale.

Quelles formations recommanderiez-vous à des étudiants ou candidats en recherche da​ns ce secteur ?

Il existe plusieurs niveaux et types de formations, de Bac+2 au Bac+6, qui permettent d’accéder à un éventail assez larges de postes sur lesquels les besoins en recrutement restent marqués.

Les formations BAC + 2 et BAC+3 d’une part :

  • Le BTS & le DUT Logistique  
  • Le DUT Qualité, Logistique Industrielle et Organisation de la production (QLIO)
  • La Licence Professionnelle en Logistique
  • Le DEES Logistique

Ces formations permettent par exemple d’occuper des postes de terrain et non cadres de :

  • Gestionnaire de Stocks (de 22 à 32K€)
  • Assistant(e) Logistique (de 22 à 33K€)
  • Gestionnaire d’approvisionnements, de flux de production (de 25 à 35K€)
  • Chef d’équipe (de 24 à 34K€)

Les formations BAC+4 à BAC+6 :

  • Diplôme de Responsable Logistique (Bac+4)
  • Le Master Logistique
  • Le Master Supply Chain Management
  • Le MSc Logistique (un an après un Master) 
  • Le Mastère Spécialisé en Logistique
  • Les diplômes d’Ecoles d’Ingénieur

Une fois diplômés, les candidats pourront viser des fonctions cadres de :

  • Coordinateur Logistique (de 30 à 40 K€)
  • Responsable Approvisionnements (de 30 à 50K€)
  • Demand Planner (de 32 à 55K€)
  • Gestionnaire de la Demande (de 35 à 45K€)
  • Ingénieur Méthodes Logistique/ Ingénieur Etudes Logistique (de 32 à 60K€)
  • Responsable Supply Chain (de 45 à 90K€)

Retrouvez tous les salaires des métiers de l'ADV et de l'Import Exportnotre étude de rémunérations

Pour plus d’informations, nous invitons les candidats à contacter nos spécialistes métiers sur les réseaux sociaux !

Consultez également dès maintenant toutes nos offres d’emploi en Achats & Supply Chain mais aussi tous nos postes à pourvoir en Transport & Logistique !

Si vous êtes en recherche d’emploi, visitez la section candidats.

Vous cherchez à recruter ? Contactez-nous

Articles les plus lus