Guide pour gérer votre e-réputation

Introduction

Qui n’est pas présent sur les réseaux sociaux de nos jours ? Presque personne, les réseaux sociaux sont incontournables et ont totalement révolutionné la communication

De leurs balbutiements (au début des années 2000) à nos jours, les réseaux sociaux ont explosé. Ils sont désormais fermement ancrés dans notre quotidien et rien n’indique qu’ils vont disparaître.

Que ce soit pour prendre des nouvelles de ses amis, tisser des liens avec ses collègues ou, simplement pour discuter, ils ont profondément transformé notre manière de communiquer et ont fait de notre monde un espace véritablement connecté.

Le pouvoir des réseaux sociaux

Le rôle des réseaux sociaux est plus important que jamais. Ils ont été à la base de révolutions politiques, ont permis à des amis d’enfance de se retrouver et se sont établis comme les plateformes sur lesquelles communiquent les habitants du monde entier.

Les réseaux sociaux tiennent désormais lieu de nouvelle « première impression ». Ils occupent une place centrale sur le marché du travail. Vous pouvez en tirer profit lorsque vous envisagez un changement de carrière, pour rechercher un emploi ou même pour rendre votre profil en ligne plus professionnel. En matière d’embauche, cette présence en ligne peut d’ailleurs faire toute la différence, car si vous êtes actif sur Facebook ou Instagram, il est probable que votre recruteur le soit également.

Mais il ne s’agit pas seulement de Facebook. Instagram, LinkedIn, Pinterest… la liste n’en finit pas. Si les statistiques indiquent que LinkedIn est toujours le réseau numéro un en matière d’emploi, il s’avère que 66 % et 54 % des entreprises utilisent respectivement Facebook et Twitter dans le cadre de leur processus de sélection. Face à de tels chiffres, peut-on se permettre de ne pas faire un grand nettoyage de printemps sur ses différents comptes ?

Le pouvoir des réseaux sociaux

Un chiffre parle de lui-même : 73 % des travailleurs ont été engagés en utilisant les réseaux sociaux. Le paysage des réseaux évolue, tout comme la manière dont les recruteurs recherchent les futurs talents. Le fait que le recrutement traditionnel soit de plus en plus délaissé indique toute l’importance de ces derniers.

Cela signifie que les recruteurs se renseignent, puisqu’ils sont 75 % à consulter le profil des candidats. Difficile, dès lors, d’ignorer le pouvoir des réseaux sociaux en matière de recrutement.

14,4 millions
de personnes utilisent les réseaux sociaux pour chercher un emploi !

Qui regarde mon profil ?

La tâche des recruteurs consiste à cerner les candidats le mieux possible. Pour se faire une idée de votre profil, ils organisent généralement des entretiens téléphoniques ou physiques. Mais ils pourraient tout aussi bien jeter un œil sur vos comptes en ligne.

L’utilisation des réseaux sociaux peut éviter aux recruteurs d’engager un candidat inadapté. Parfois, certains recruteurs peuvent s’intéresser au comportement d’un individu hors de la sphère professionnelle. Imaginons qu’un prestigieux cabinet d’avocats consulte votre compte Twitter : il peut décider de ne pas vous rencontrer si celui-ci fait état d’activités inappropriées, mais, à l’inverse, il se peut qu’il souhaite vous rencontrer si votre profil correspond à l’identité de la société.

Si vous souhaitez que des informations ne soient pas rendues publiques, évitez de les publier ou assurez-vous qu’elles demeurent privées. Cela peut d’ailleurs jouer en votre faveur : les recruteurs peuvent y voir une démarche intelligente qui indique que vous comprenez l’importance de la sécurité en ligne et le fonctionnement des réseaux sociaux.

Qui regarde mon profil ?

Conseil : Si vous souhaitez que des informations ne soient pas rendues publiques, assurez-vous qu’elles demeurent privées.

Quelle est l’importance des réseaux sociaux ?

Plus de 14,4 millions de personnes cherchent un emploi sur les plateformes des réseaux sociaux : ce chiffre suffit à illustrer la prévalence et l’importance grandissantes de ces derniers. Pour trouver un nouveau poste, votre présence en ligne peut donc jouer un rôle crucial.

D’ailleurs, que vous soyez à la recherche d’un emploi ou que vous en ayez déjà un, il peut être utile d’être présent sur les réseaux sociaux. En partageant des articles, des informations et en discutant avec des acteurs influents, vous commencerez à vous forger la réputation d’être quelqu’un qui mérite d’être écouté.

De même, le fait de publier des messages sur des forums ou des groupes de discussion et de donner votre avis sur des livres spécialisés sur Amazon par exemple peut vous placer en bonne position par rapport aux recruteurs. Ainsi, la prochaine fois que vous achetez un livre, publiez votre avis sur Amazon. Toutes ces démarches participent à renforcer et à améliorer votre présence en ligne et donc à vous faire remarquer.

Et en suivant le profil des PDG, des hauts responsables et d’autres dirigeants de votre secteur, vous pourrez prendre le pouls des dernières tendances.

Plus vous utilisez les réseaux sociaux, plus vous en tirerez profit.

Quelle est l’importance des réseaux sociaux ?

Conseil : lorsque vous êtes à la recherche d’un emploi, assurez-vous que votre profil est public et que vos publications sont professionnelles, informatives et intéressantes : de cette façon, vous attirerez plus de « followers ».

Aperçu des réseaux sociaux

1,86 milliard d’utilisateurs actifs*

Vous pouvez interagir avec des marques, envoyer des messages et consulter les mises à jour des entreprises qui vous intéressent. Certaines d’entre elles y publient même leurs offres d’emploi. Et si vous souhaitez en savoir plus sur une certaine marque, la plupart d’entre elles répondent aux questions posées sur leur mur Facebook. Facebook est un moyen efficace d’interagir avec les marques (et même les personnalités) que vous appréciez.

#socialisation, #reconnexion, #partage

313 millions d’utilisateurs actifs*

Twitter est une plateforme de microblogging. Vous pouvez vous y positionner comme acteur influent ou leader d’opinion au sein de votre secteur. En interagissant avec des entreprises, des individus et des leaders du secteur et en publiant votre avis sur certaines questions, vous pouvez montrer que vous participez à cette communauté. Ce faisant, vous pouvez attirer l’attention des recruteurs et potentiellement trouver un emploi, car vous faites preuve d’un intérêt qui est plus qu’occasionnel. C’est également un outil de réseautage très utile. Twitter vous permet de suivre l’actualité d’individus (ou de sociétés) du secteur qui vous intéresse et de lancer des discussions avec vos propres hashtags. Vous aurez ainsi une meilleure compréhension des choses et pourrez suivre les évolutions de votre secteur.

#microblogging, #tempsréel, #réseautage, #influence

400 millions d’utilisateurs*

Instagram est une plateforme visuelle. Si elle ne s’impose pas comme le premier choix en matière de recrutement, vous pouvez néanmoins y publier votre travail et donner à ses utilisateurs un aperçu de votre vie. C’est un endroit idéal pour les créatifs et la plateforme parfaite pour trouver un public et se faire remarquer. Si vous êtes artiste, graphiste ou photographe, Instagram est fait pour vous. L’utilisation des hashtags vous permet de rester pertinent et garantit que votre contenu sera vu par les personnes adéquates.

#personalbranding, #photographie

467 millions de membres*

Si vous souhaitez partager votre opinion ou lancer une discussion intéressante, LinkedIn est la plateforme idéale. La fonction Pulse vous permet d’y écrire des articles de blog. LinkedIn vous offre par ailleurs la possibilité de commenter les articles de figures de premier plan tels que Richard Branson ou Arianna Huffington. Vous pouvez également y consulter l’actualité des entreprises, postuler à des offres d’emploi et rejoindre le réseau de vos collègues, actuels ou anciens. C’est le média social par excellence des entreprises et de l’emploi.

#emploi, #recherchedemploi, #réseautage, #recrutement


*Nombre d’utilisateurs depuis le 31 décembre 2016 

Qu’est-ce que le « personal branding » ?

Pour cultiver votre image de marque personnelle, les réseaux sociaux sont des outils très puissants. Ils jouent un rôle très important dans l’évolution de votre carrière et pour votre positionnement en tant que leader ou acteur influent au sein d’un secteur.

Mais en quoi consiste le « personal branding », au juste ? Il s’agit de faire la promotion de votre carrière ou de votre personne, à l’image de celle d’une marque. En somme, il s’agit de votre e-réputation. Mais en quoi est-ce pertinent ? On observe que ce sont de plus en plus les personnes qui suscitent la confiance, plutôt que les marques. Créer votre marque personnelle vous permet de supprimer le carcan de la publicité et des ventes dont le public commence à se lasser. Dans un espace saturé, l’originalité de vos pensées et votre individualité font de vous une voix d’autant plus appréciée qu’elle est rafraîchissante.

Conseil : un poste spécifique vous intéresse ? Recherchez des personnes ayant une fonction similaire sur LinkedIn, puis abonnez-vous à leur compte sur Twitter pour y trouver des idées uniques.

Pourquoi créer votre marque personnelle ?

Pour renforcer son réseau professionnel.

Pour s’ouvrir à de nouvelles opportunités.

Pour devenir un acteur influent dans son domaine.

Pour gagner en reconnaissance et en crédibilité au sein de votre secteur.

Lorsque vous créez votre marque personnelle, il est important de faire preuve de cohérence, de bien filtrer les publications qui vous concernent et d’entretenir des contacts réguliers avec votre public.

58 %
des personnes abonnées au compte d’une entreprise le sont car elles souhaitent y travailler.

Faire le grand nettoyage sur vos comptes : comment procéder ?

Il suffit parfois de procéder à quelques ajustements pour améliorer votre profil. Ce nettoyage de printemps ne doit pas vous demander plus de quinze minutes. En suivant ces quelques étapes, vous renforcerez votre présence sur les réseaux sociaux. Répétez l’opération tous les six mois pour être certain de la cohérence de votre profil.

Première étape :

Sur Google, tapez votre nom. Si votre nom est très courant : affinez votre recherche par exemple : ajoutez une ville, l’entreprise où vous travaillez ou l’école que vous avez fréquentée.


Deuxième étape :

Vérifiez Google Images. Il est plus facile de filtrer des images que des centaines de liens.


Troisième étape :

Faites une recherche sur les réseaux sociaux à partir de vos noms d’utilisateur. Passez les tous en revue : Twitter, LinkedIn, Tumblr et Pinterest.


Quatrième étape :

Commencez à ajuster ce que vous trouvez. Peut-être l’une ou l’autre de vos publications passées sont-elles gênantes. Ou peut-être avez-vous gagné en maturité depuis la création de votre compte. Connectez-vous et supprimez ce qui doit l’être (par exemple une ancienne publication devenue embarrassante). Google et Facebook disposent d’options qui vous permettent de supprimer des contenus par vous-même. Si vous préférez repartir de zéro, il vous suffit de supprimer votre ancien compte et d’en créer un nouveau.


Cinquième étape :

Si vous trouvez des publications que vous ne pouvez pas supprimer ou modifier, une solution simple consiste à faire pencher la balance du côté des informations positives. Écrivez des articles, participez à des discussions en ligne et mettez votre profil en avant en relayant des contenus intéressants.


66 %
des membres de la génération Y s’inquiètent de l’impact potentiellement négatif que peuvent avoir les informations qu’ils publient en ligne sur leur réputation.

À faire et à éviter

À faire

Compléter son profil

Être cohérent d’un profil à l’autre

Utiliser des visuels professionnels

S’abonner à des groupes sectoriels

Se divertir en « réseautant »

À éviter

Publier des contenus inappropriés et trop personnel

Se plaindre de son employeur

Être offensant et harceler les autres

Mentir

Communiquer ses opinions politiques ou religieuses